La procédure de choix de spécialité

Découvrez comment fonctionne la procédure de choix de spécialité. Tout savoir sur la simulation des vœux d'affectation et la procédure définitive.

Chaque année, à l'issue des ECN, le CNG (Centre National de Gestion) organise la procédure nationale de choix de spécialité (et de subdivision). Totalement informatisée, elle est précédée d'une phase de simulation de vœux d'affectation.

La simulation des vœux d'affectation

Peu de temps après la fin des ECN, un arrêté, publié au Journal Officiel, fixe le nombre de postes offerts par spécialité au titre de l'année universitaire en cours. La parution au Journal Officiel annonce l'ouverture de la simulation quelques jours plus tard.

Que ce soit pour participer à cette phase de simulation ou à la vraie procédure de choix, il est nécessaire que le candidat s'inscrive en ligne sur le site internet du CNG. Une fois inscrit sur la plateforme CELINE, le candidat peut exprimer et ordonner ses vœux d'affectation par spécialité et par subdvision (ville).

Cette simulation, totalement virtuelle, permet à l'étudiant de se situer et réfléchir aux options qui s'offrent à lui. Le candidat peut modifier ses vœux autant de fois qu'il le souhaite. À chaque vœu émis ou modifié, l'application recalcule instantanément l'affectation la plus favorable, pour l'étudiant, en fonction de :

  • Son rang de classement
  • Du nombre de postes offerts
  • De ses vœux exprimés

Nb. La procédure de simulation se déroule comme suit :

  • une première phase après la publication des postes, qui dure deux semaines et inclut tous les étudiants qui ont pris part à l’ECN ;
  • une seconde où les étudiants qui renoncent à leur classement n’y figurent plus. Les simulations continuent ensuite jusqu’à l’affectation définitive.

La procédure nationale de choix

Une fois que les candidats ont été retirés de la plateforme, la procédure définitive s'enclanche après une dernière phase de simulation pour permettre aux candidats toujours en course de prendre en compte d'éventuelles modifications (liées à l'exclusion de certains).

Par la suite, les candidats valident leur choix préférentiel chacun leur tour, en suivant l'ordre du classement. Ainsi par exemple, le candidat de rang 420 pourra faire son choix uniquement lorsque celui de rang 419 aura fait le sien.

Bon à savoir :

  • Le nombre de vœux est illimité.
  • Attention, le temps de passage des candidats peut-être limité ; et en cas d'absence de choix ou d'absence déclarée par le candidat, le CNG valide son meilleur vœu.
  • Si le candidat souhaite que son choix d'affectation ait lieu plus tard (à un rang plus haut dans le classement), il peut le faire savoir au CNG et peut leur spécifier à partir de quel rang il souhaite faire son choix.
  • Les candidats attendant leur tour ont connaissance des postes non encore attribués et peuvent modifier leurs vœux librement.
  • Si le candidat n'a pas émis suffisamment de vœux et n'obtient pas d'affectation, alors il sera affecté à une spécialité et subdivision disponible après l'affectation du dernier candidat.
  • Si le candidat n'a exprimé aucun vœu ou ne s'est pas inscrit en ligne lorsqu'il était temps, alors aucune affectation n'est prononcée.

En savoir plus